Académie

Accueil > S’informer > Lu, vu, entendu > Sites Internet > Histoire-Géographie > Géoconfluences - Notion à la une : un désastre

Géoconfluences - Notion à la une : un désastre

La lettre d’information n° 97 de Géoconfluences nous propose un article présentant la notion de désastre. Y sont notamment exposées les relations entre désastres et métropolisation. Notion à la une : un désastre

La notion de désastre désigne d’abord un événement de fréquence rare mais d’intensité de dommage comparativement élevée.

C’est la définition que propose le CRED (Centre de Recherche sur l’Épidémiologie des Désastres). Le désastre y correspond à tout événement ayant provoqué au moins 10 morts et/ou 100 sinistrés et/ou le recours à une aide extérieure à la collectivité locale. Les deux premiers critères précisent le seuil d’intensité de dommage retenu, le troisième attire l’attention sur le fait que le désastre dépasse les capacités de gestion locale. Ce troisième critère justifie les parentés entre désastre et catastrophe, car il montre la remise en cause au moins temporaire des structures fondamentales de peuplement. On peut représenter simplement cette définition en utilisant la courbe de Farmer (Pigeon, 2010). La référence aux échelles - locale et supra - signale l’intérêt géographique de la notion. La base de données du CRED permet de cartographier les désastres à l’échelle mondiale.

SPIP | Se connecter | Dane | Mentions légales | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Site Lettres-Histoire de l'académie de Versailles
Directeur de publication : M. Daniel Filâtre, recteur de l'académie - Responsable de la rédaction : M. Bruno Girard, IEN Lettres
Webmestre : Kevin Zanotti