Académie

Accueil > Dispositifs transversaux > Enseignement moral et civique > Les droits de l’enfant au cœur des enseignements

Education à la citoyenneté

Les droits de l’enfant au cœur des enseignements

25e Journée de la Convention Internationale de Droits de l’Enfant (C.I.D.E.)

L’éducation aux droits de l’homme, aux droits de l’enfant en particulier, fait partie intégrante des programmes d’enseignement. La Convention internationale des droits de l’enfant est un texte fondateur.

Sa connaissance participe à la construction progressive de la citoyenneté et à l’acquisition d’une culture humaniste.

Le texte de la Convention internationale des droits de l’enfant est disponible en téléchargement en bas de cette page ( en PDF)

La France, comme de nombreux autres pays, a fixé au 20 novembre de chaque année une Journée internationale des droits de l’enfant. Cette date a été choisie par le Parlement en 1995 afin de commémorer l’adoption par l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (Onu) du texte de la Convention relative aux droits de l’enfant, le 20 novembre 1989. Entré en vigueur en France dès 1990, ce traité international, qui consacre notamment la notion d’intérêt supérieur de l’enfant, décline les différents droits que les pays signataires s’engagent à reconnaître aux moins de dix-huit ans. La convention institue l’enfant « sujet de droit », bouleversant la conception traditionnelle de l’enfant « objet de droit ».

En cette année 2014, nous célébrons le 25e anniversaire de cette Convention. Occasion magnifique de travailler, entre autres, le thème d’étude de terminale professionnelle, sous un angle spécifique : l’ONU (ou un organisme affilé à l’ONU) et les Droits de l’Homme (Droits de l’Homme et action internationale).

Le rôle de l’Ecole est précisé par la loi de refondation de l’Ecole : lieu d’éducation, de prévention et de protection, l’institution scolaire contribue à la construction progressive de la citoyenneté.

La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République utilise, pour la première fois, le terme d’enfant dans l’École, marquant ainsi qu’il n’est pas seulement un élève. La réussite éducative promeut également une approche globale de l’enfant dans le cadre d’une École exigeante et bienveillante.

L’École joue ainsi un rôle fondamental, en complément de celui des parents, dans une démarche de coéducation afin de favoriser le développement harmonieux de l’enfant et son accession progressive à l’autonomie. Son objectif est d’apprendre à l’enfant, dans le cadre scolaire, quels sont ses droits et comment ces droits sont protégés.

Les programmes d’enseignement permettent une réflexion en classe sur les valeurs communes indispensables pour vivre ensemble. Les actions éducatives menées dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté et tout particulièrement les projets conduits dans le cadre des Comités d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) participent également de cet objectif.

Retrouvez les actions éducatives associées à cet événement en cliquant sur le lien suivant :

De nombreuses actions éducatives autour des droits de l’enfant

Documents joints

SPIP | Se connecter | Dane | Mentions légales | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Site Lettres-Histoire de l'académie de Versailles
Directeur de publication : M. Daniel Filâtre, recteur de l'académie - Responsable de la rédaction : M. Bruno Girard, IEN Lettres
Webmestre : Kevin Zanotti