Académie

Accueil > Ressources pour la classe > Baccalauréat professionnel > Progressions et séquences > Français > « Découvrir la ville du Havre / Rédiger un carnet de voyage »

« Découvrir la ville du Havre / Rédiger un carnet de voyage »

Projet mené avec une classe de Seconde BAC PRO TMA

Céline ALLAIN, PLP Lettres-Histoire. Lycée des métiers Louis Blériot de Suresnes.

Présentation du projet :

Ce projet mené avec une classe de 12 élèves de Seconde Baccalauréat professionnel Technicien Menuisier Agenceur s’inscrit dans le cadre de l’objet d’étude « Des goûts et des couleurs, discutons-en… » des programmes de français de seconde baccalauréat professionnel. C’est un projet issu de la collaboration de deux enseignantes de cette classe : en français et en arts appliqués. En effet, dans cette dernière discipline, les élèves de la « filière Bois » doivent étudier le design et les designers. C’est donc dans ce cadre que les élèves ont travaillé sur les deux décorateurs à l’origine de l’ameublement de l’appartement témoin Auguste Perret au Havre : René Gabriel et Marcel Gascoin.

Le projet se déroule en trois temps : avant, pendant, et après un séjour de deux journées au Havre.

Pré-requis :

En français, deux séquences ont précédemment été traitées en lien avec l’objet d’étude « Des Goûts et des couleurs, discutons-en… » : un groupement de textes « Éloge de la jeunesse dans la poésie de la Pléiade » et l’analyse d’une œuvre intégrale Les Précieuses ridicules de Molière.
Les élèves ont donc à plusieurs reprises abordé et manié l’expression du jugement personnel : la modalisation ou encore le lexique du beau / laid, de l’utile / inutile.
En histoire, ont été lus et analysés plusieurs extraits de carnets de voyage intégrés dans le sujet d’étude « Voyages et grandes découvertes ». Les élèves en connaissent les caractéristiques, ce qui leur sera utile pour la rédaction de leur propre carnet de voyage.

Objectifs :

L’objectif principal est que chaque élève réalise un carnet de voyage illustré par les photographies qu’il aura prises lors du séjour. L’écriture d’un texte assez long n’est pas aisée pour les élèves de Seconde Bac Pro industriel, mais l’aspect « personnel » de cet écrit, l’implication de chacun et la mobilisation autour de l’organisation du séjour semblent des pistes pour leur permettre d’atteindre cet objectif.

Un autre objectif est de faire évoluer les élèves dans l’expression de leur jugement, non pas leur faire changer d’avis sur le fait de trouver la ville du Havre « belle » ou « laide », « agréable » ou « désagréable » mais d’une part de trouver dans l’histoire de la ville des éléments d’explication de son organisation et de l’autre d’être en mesure de développer des arguments et des exemples pour exprimer son goût ou son dégoût.

Enfin, pour rendre les élèves acteurs de ce projet, l’objectif de développer leur autonomie se traduit dans leur participation à l’élaboration du programme du séjour.

Capacités :

-  Analyser et interpréter une production artistique.
-  Exprimer à l’oral et à l’écrit une impression, un ressenti, une émotion.
-  Construire une appréciation esthétique à travers un échange d’opinions et en prenant en compte les goûts d’autrui.
-  Situer une production artistique dans son contexte, identifier les canons qu’elle sert ou qu’elle dépasse.

Attitudes :

-  Être conscient de la subjectivité de ses goûts.
-  Être curieux de différents langages artistiques.

Déroulé du projet :

1) Avant le séjour, quatre séances de préparation sont prévues :

Séance 1 = Premiers regards sur la ville du Havre (1 heure)

Quelles impressions la ville du Havre peut-elle faire naître ?

1) Le lancement se fait autour d’un diaporama de cartes et de photographies de la ville du Havre afin d’en dégager les caractéristiques géographiques et esthétiques.
La participation des élèves en dégage plusieurs : ville portuaire, architecture moderne, climat humide, aspect sinistre.

2) Les élèves rédigent un court texte dans lequel ils expriment leur ressenti après la diffusion du diaporama.

3) Une lecture de leurs textes est proposée aux élèves, un échange se fait alors sur la confrontation de leur ressenti.

4) Lecture d’un article de presse « Le Havre : une nouvelle vague déferle sur la cité Perret », Hors-série du magazine Géo : La France du patrimoine mondial, la Normandie. Avril 2013.

Analyse de cet article, présentation succincte de l’architecte Auguste Perret dont il sera beaucoup question au cours de ce projet, échange sur les apports de ce texte à propos de la ville du Havre.

Le havre, d’hier à aujourd’hui

Séance 2 = Se documenter et présenter la ville du Havre (2 heures)

Il s’agit d’une séance de recherche organisée au CDI où les élèves disposent de ressources écrites et numériques.

Que savoir sur le Havre ? Quels sont les moyens de le savoir ?

Les consignes sont distribuées et plusieurs axes sont à déterminer :

1) Brève présentation de la situation géographique et démographique de la ville.
2) Quels sont les grands temps de l’histoire de la ville ? (Quel roi est à l’origine de la forteresse du Havre ? Quelle est l’histoire des fortifications ? Quand et par qui la ville a-t-elle été bombardée ? Quelles en furent les conséquences humaines et matérielles ?)
3) Recherche de noms d’artistes, d’architectes, de designers ou de sportifs associés à la ville du Havre.
4) Quelles visites et activités peut-on faire lors de notre séjour au Havre ?

Séance 3 = Ma présentation du Havre et mes propositions pour le séjour (1 heure)

Quelles sont les activités possibles au Havre ? Quelles sont les personnalités importantes de cette ville ?

Mise en commun des recherches effectuées, propositions émises et discutées.
Les visites incontournables sont : le centre-ville et l’appartement témoin Auguste Perret, le musée d’art moderne André Malraux, le port industriel…Les autres activités proposées sont sportives : footing, piscine…
Compte est rendu à l’enseignante du travail effectué en arts appliqués sur deux décorateurs :
-  René Gabriel (1890-1950), décorateur qui s’est spécialisé dans le « meuble en série », les élèves présentent des modèles d’éléments en bois supportés par une structure métallique qui sont à l’origine des meubles superposables et juxtaposables.
-  Marcel Gascoin (1907-1986), un designer havrais qui se distingue aux salons des arts ménagers en proposant des étagères et des systèmes novateurs de rangement.

Séance 4 = D’autres regards que le mien sur le Havre… (2 heures)

Quels regards sur le Havre sont portés par les journalistes et les écrivains ?

Cette séance à dominante lecture a pour support un corpus de trois textes de genres et d’époques différents :

Texte 1 = Introduction à l’anthologie Le goût du Havre, textes choisis et présentés par Sandrine Fillipetti, Mercure de France, 2011.

Texte 2 = Reprise de l’article lu dans la séance 1 « Le Havre : une nouvelle vague déferle sur la cité Perret », Hors-série du magazine Géo : La France du patrimoine mondial, la Normandie. Avril 2013.

Texte 3 = Extrait de l’écrit « De la littérature considérée comme une tauromachie » de Michel Leiris (décembre 1945) précédant son œuvre L’Âge d’homme, Gallimard, 1939.

1) Présentation du corpus.
2) Modalisation du jugement : indices de la subjectivité des émetteurs, lexique de la perception.
3) Dimension littéraire du texte 3 : écrit du « Moi », écriture poétique.

2) Programme du séjour au Havre :

Le séjour s’articule autour de trois visites. Bien sûr, l’enseignant s’est rendu au préalable sur les lieux avant le séjour pour préparer les visites, notamment pour préparer le rallye à réaliser au musée Malraux, pour tester les visites guidées et pour se documenter afin d’être en mesure de répondre aux éventuelles questions des élèves.

-  Visite 1 = Visite guidée par un conférencier du centre-ville du Havre (Hôtel de ville, église Saint-Joseph, le Volcan, avenue de Paris) et de l’appartement témoin d’Auguste Perret. (2 heures).

À la suite de cette visite, les élèves répondent à un quizz sur le Havre.

Quizz sur Le Havre

-  Visite 2 = Visite du musée d’art moderne André Malraux, les élèves réalisent un rallye. (1 heure 30 min.)

Rallye musée André Malraux- Le Havre

-  Visite 3 = Visite en bateau du port industriel du Havre (Port 2000). (2 heures)

Il a été demandé aux élèves de se munir d’un cahier de brouillon (petit format, 48 pages) afin de prendre des notes sur leurs impressions et de réaliser des croquis. Des appareils photographiques sont utiles, mais la plupart des élèves étant équipés d’un Smartphone, cela ne pose pas de problème.

Les consignes concernant la rédaction des carnets de voyage ont été définies juste avant le départ :

1) La rédaction du carnet de voyage sera organisée autour des deux journées du séjour : Jour 1 / Jour 2.
2) Vous exposerez votre ressenti lors de l’arrivée sur les sites visités en expliquant si et comment la visite a fait évoluer votre regard.
3) Vous sélectionnerez un lieu qui vous a plu et un lieu qui vous a déplu en exposant une photographie de chacun de ces sites.
4) Vous emploierez les lexiques étudiés en cours lors des séquences précédentes (beau / laid, utile / inutile, plaisant / ennuyeux) ainsi que des modalisateurs.

3) Après le séjour :

Les séances sont articulées autour de la rédaction du carnet de voyage. Pour ce faire, l’enseignant s’inspire de l’écriture longue appliquée aux classes de CAP avec des phases de remédiation et de réécriture.

L’écriture n°1 peut se faire en classe ou à la maison, dans la mesure où il s’agit de la mise au propre de la prise de notes effectuée lors du voyage.

L’enseignant lit les productions et propose des axes d’amélioration.

Une séance d’étude de la langue est prévue autour des connecteurs d’énumération, et ceux qui introduisent l’analogie, la ressemblance.

L’écriture n°2 permet d’améliorer sa production et d’y ajouter des connecteurs. Les élèves proposent les photographies qu’ils souhaitent insérer à leur carnet.

L’écriture n°3 se fait sur support informatique avec insertion des photographies sélectionnées.

Douze carnets de voyage (extraits) _ Seconde TMA Suresnes

4) Restitution du projet :

L’ensemble du personnel du lycée, les parents d’élèves et leurs camarades ont été invités au CDI de l’établissement où étaient exposés les carnets de voyage, des photographies ainsi que des affiches réalisées en cours d’arts appliqués.
Les élèves étaient fiers de présenter leur travail même si peu de parents ont fait le déplacement.

Conclusion :

L’idée de ce projet m’est venue lors d’une formation suivie à l’occasion des nouveaux programmes de français pour les élèves des classes préparant au baccalauréat professionnel. Cette formation s’intitulait « De la séquence au projet ». Ce n’est que quelques années après que j’ai décidé de monter cette séquence. Je n’étais pas convaincue qu’elle puisse intéresser des élèves de seconde. C’est pourquoi j’ai choisi d’ajouter une séance leur permettant d’élaborer eux-mêmes le programme de ce séjour.
Les élèves ont adhéré à ce projet, ils se sont montrés curieux et les visites effectuées ont fait réellement évoluer leur regard sur la ville, ils ont tous rédigé un carnet de voyage et y ont, pour la plupart, trouvé un certain plaisir. Bien sûr, les activités qui ont connu le plus grand succès ont été celles de repérage (quizz, rallye) et les séances à dominante lecture et étude de la langue ont été moins dynamiques. Néanmoins, le défi de l’écriture a été relevé par ces jeunes qui ont d’ordinaire une certaine réticence pour cette activité.

Bibliographie et liens utiles

Prolongements :

L’année de ce projet, nous avons pu nous rendre à une exposition organisée par le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) au palais d’Iéna : « Auguste Perret. Huit chefs d’œuvre. Architectures en béton armé. »

Après le séjour, le film d’Aki KAURISMÄKI Le Havre a été projeté aux élèves de la classe.

En 2015, la ville du Havre célèbre le dixième anniversaire de son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO. De nombreuses manifestations culturelles seront organisées à cette occasion.

Promenade littéraire dans les rues du Havre
SPIP | Se connecter | Dane | Mentions légales | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Site Lettres-Histoire de l'académie de Versailles
Directeur de publication : M. Daniel Filâtre, recteur de l'académie - Responsable de la rédaction : M. Bruno Girard, IEN Lettres
Webmestre : Kevin Zanotti