Académie

Accueil > Ressources pour la classe > TICE > Un moment numérique avec XIA en première professionnelle

Louise Weiss et le droit de vote des femmes dans l’entre-deux-guerres

Un moment numérique avec XIA en première professionnelle

Dans le cadre des Travaux Académiques Mutualisés, j’ai rejoint le groupe de professeurs de l’académie de Versailles chargés de proposer une activité interactive au sein d’une heure de cours. Ces moments numériques développés par les professeurs de l’académie de Versailles s’adressent à des élèves de collège, de lycée et de lycée professionnel.

Présentation du projet sur le site histoire.ac-versailles.fr

Les productions ont été conçues avec le logiciel Xia, développé par la DANE (Délégation académique au numérique éducatif) de l’académie de Versailles (http://www.dane.ac-versailles.fr/) qui permet d’enrichir une image grâce à du contenu varié (texte, image, vidéo, lien).

Le groupe projet de l’académie de Versailles a fait le choix de produire des « moments numériques » permettant la mise en œuvre d’une pédagogie différenciée. L’idée principale étant de concevoir des activités en autonomie pour explorer un document principal grâce à un questionnement plus ou moins guidé. Des ressources complémentaires, une progression dans les questions ainsi que des aides ou des approfondissements adaptés au profil de chaque élève seraient proposés. La contrainte au niveau du temps impose de cibler les compétences et les capacités travaillées pour que chaque « moment numérique » ne dépasse pas quarante minutes, idéalement, correction comprise.
Par conséquent, l’axe choisi par l’équipe-projet permet de concevoir des activités disciplinaires où l’objectif n’est pas de faire produire du contenu numérique par les élèves mais plutôt de mettre les élèves au travail via un support utilisant le numérique. L’hypothèse de départ repose sur l’idée que ce type d’activité pédagogique est une source de motivation pour les élèves et assure la durabilité de l’apprentissage. L’enseignant peut faire travailler sa classe en autonomie car la production lui donne les moyens d’assurer un suivi du travail de chacun.

Source : Christine Fiasson, bilan académique du projet TraAM 2014 -2015.

Une image interactive pour une pédagogie différenciée.

Mon moment numérique porte sur une thématique du programme de 1ère professionnelle - Louise Weiss et le droit de vote des femmes dans l’entre-deux -guerres. Cette activité s’intègre dans une séquence d’histoire consacrée aux femmes dans la société française de la Belle Époque à nos jours.

capture d’écran Xia

http://www.histoire.ac-versailles.fr/IMG/html/louise_weiss.html
http://www.histoire.ac-versailles.fr/spip.php?article1320

Les élèves de 1ère professionnelle sont invités à réfléchir sur l’action de Louise Weiss à travers un questionnaire en ligne portant sur une photographie : une manifestation de suffragettes à Paris, place de la Bastille, en 1935. Le document SVG généré à partir de cette photographie est transformé en image active avec le logiciel Xia.

Les élèves doivent montrer comment les luttes menées par Louise Weiss ont permis de faire avancer la question du droit de vote des femmes en France. En faisant glisser la souris sur l’image, les élèves ont accès à des informations portant sur les différents éléments de la photographie.

Afin de conserver une trace écrite du travail effectué, les élèves répondent à un questionnaire en ligne sur Edu-sondage. Les réponses peuvent faire l’objet d’une évaluation puis d’une remédiation à l’issue de la séance. C’est en cliquant sur les liens et les éléments de l’image que les élèves peuvent rédiger leurs réponses. Ils ne sont pas obligés de répondre aux questions dans l’ordre. Pendant que se déroule l’activité, le professeur a la possibilité d’accompagner les élèves en difficulté. Pour les élèves plus rapides, des questions bonus ont été ajoutées ; elles ne sont pas obligatoires mais elles permettent aux élèves d’aller un peu plus loin dans l’étude de la situation.

Expérimentation de mon moment numérique.

Deux de mes classes de 1ere professionnelle ont travaillé la situation d’histoire autour de Louise Weiss à partir de mon image active. De même, deux collègues de l’académie de Versailles et de Strasbourg ont pu soumettre ma production à leurs classes.

Toutes ces expérimentations se sont révélées positives dans la mesure où elles ont permis de valoriser l’utilisation d’une image interactive en cours d’histoire au lycée professionnel. En effet, dès lors qu’il s’agit de confronter les élèves à de nouveaux outils numériques, ils se lancent dans l’activité avec davantage d’enthousiasme.

Cet engouement pour le numérique a sans doute permis aux enseignants et aux élèves de dépasser certaines difficultés techniques ; par exemple, la mauvaise qualité du réseau internet d’un établissement peut parfois ralentir l’affichage de l’image.

En définitive, la plupart des élèves ont su répondre aux questions posées dans le temps demandé. A travers l’activité proposée, ils ont compris comment Louise Weiss avait contribué à faire évoluer la question du droit de vote des femmes en France.

Faire découvrir XIA à des professeurs de lettres-histoire.

Les réunions de travail de l’équipe Traam ont été capitales dans la prise en main du logiciel XIA. Sans les échanges avec les formateurs de la DANE nous n’aurions pas pu développer des images interactives aussi complexes.

Voilà pourquoi j’ai voulu consacrer deux demi - journées de formation à l’élaboration d’une image interactive avec XIA au cours du stage « TIC en lettres Histoire » organisé pour les professeurs de mon établissement.

Au cours de la première demie journée de formation les professeurs ont découvert les possibilités offertes par l’image interactive ; ils ont ensuite appris à construire une image interactive simple à partir du logiciel de dessin vectoriel Inskape à l’aide des tutoriels et à l’accompagnement que nous avions mis en place.

Une semaine plus tard, les professeurs se sont lancés avec enthousiasme dans la fabrication d’une image avec l’intention de pouvoir les utiliser en cours avec leurs élèves.
Mes collègues de lettres-histoire ont abordé différentes pistes de travail, par exemple :
— en terminale BAC PRO, créer une image interactive pour étudier une affiche de propagande en faveur du plan Marshall ;

— en seconde professionnelle : produire une image interactive pour comprendre les différents éléments d’une gravure de Théodore de Bry dans le cadre d’une séquence consacrée aux grandes découvertes.

— en CAP : comprendre les risques technologiques à travers l’étude d’un paysage urbain dans la banlieue Lyonnaise.

Le fait de pouvoir répondre aux difficultés des professeurs en les accompagnant tout au long du processus de création de l’image interactive leur a permis de se rendre compte que cette nouvelle ressource pouvait devenir un excellent outil d’apprentissage pour nos élèves.

Ainsi, parce qu’elle facilite la mise au travail des élèves, parce qu’elle favorise l’autonomie et qu’elle permet de pratiquer une pédagogie différenciée, la production d’images interactives s’avère d’une grande utilité dans nos pratiques pédagogiques.
Par conséquent, les professeurs qui souhaitent expérimenter l’image interactive avec XIA et intégrer les TIC dans leurs cours, peuvent demander à organiser des stages établissements en faisant appel au groupe académique ressources TICE pour les LP.

Le retour d’usage en vidéo sur la scolawebTV :

Documents joints

SPIP | Se connecter | Dane | Mentions légales | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Site Lettres-Histoire de l'académie de Versailles
Directeur de publication : M. Daniel Filâtre, recteur de l'académie - Responsable de la rédaction : M. Bruno Girard, IEN Lettres
Webmestre : Kevin Zanotti