Académie

Accueil > Ressources pour la classe > Baccalauréat professionnel > Outils et séquences > EMC > EMC - thème "Biologie, éthique et environnement"

EMC - thème "Biologie, éthique et environnement"

Les enjeux de la responsabilité environnementale à l’heure de la mobilisation citoyenne pour la COP 21.

 Dans le cadre du thème de Terminale : Biologie, éthique et environnement, la séquence suivante s’intitule : « Les enjeux de la responsabilité environnementale à l’heure de la mobilisation citoyenne pour la COP 21. »

Elle a pour objet la médiatique 21ème Conférence mondiale sur les changements climatiques, organisée en France, du 30 novembre au 11 décembre 2015. « La planète est entre nos mains » affirme l’un des slogans officiels de la COP 21. Or justement, ce mot d’ordre général de mobilisation citoyenne est l’occasion idéale de sensibiliser nos élèves aux enjeux civiques du développement durable et de la responsabilité environnementale, comprise comme l’obligation individuelle et collective de protéger l’environnement.

Après un lancement destiné à recueillir les réactions des élèves face aux affiches de la COP 21, et à identifier intuitivement les notions du thème d’étude, la première séance consiste en une recherche documentaire sur les enjeux de cette conférence et sur les principes du droit de l’environnement (développement durable, prévention, précaution et principe « pollueur-payeur), puis, en une mutualisation de ces informations à toute la classe grâce à des exposés.

Ensuite, à partir de 3 reportages présentant 3 actions citoyennes différentes , les élèves élaborent collectivement la question du débat (par exemple : « Quelle forme de mobilisation citoyenne faut-il privilégier pour lutter contre le réchauffement climatique ? ») et commencent alors, à se constituer des argumentaires.

La troisième séance est exclusivement consacrée à l’élaboration collective des règles et de la grille d’évaluation du débat. Elle a aussi l’ambition de rendre les élèves plus éloquents, en réinvestissant les connaissances acquises en français (Objet d’étude : « La parole en spectacle ») sur les procédés rhétoriques et les éléments non-verbaux du langage.

Enfin, après le débat argumenté auquel tous les élèves participent dans des rôles différents (débatteurs, animateur, observateurs, secrétaires) la séquence s’achève par un bilan réflexif qui permet de synthétiser les principaux arguments, de mesurer l’évolution des convictions personnelles de chacun et de préparer l’évaluation .

Prolongement possible : A partir des affiches, des recherches documentaires, des définitions des mots-clés, de la question du débat, des notes prises par les secrétaires et de la synthèse écrite (évaluation), l’idée est de construire une exposition au CDI, dans laquelle on pourrait ajouter une liste des engagements citoyens possibles qui participent à l’exercice de la responsabilité environnementale.

EMC - COP21
Tableau séquence COP21
SPIP | Se connecter | Dane | Mentions légales | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Site Lettres-Histoire de l'académie de Versailles
Directeur de publication : M. Daniel Filâtre, recteur de l'académie - Responsable de la rédaction : M. Bruno Girard, IEN Lettres
Webmestre : Kevin Zanotti